Pour vous protéger du soleil, voici les questions les plus courantes

Comment se protéger des rayons du soleil ? Est-ce que le soleil vieillit la peau ?

Retrouvez dans cet avis les comparatifs des meilleurs parasols rectangulaires.

Mythes et vérités sur les crèmes solaires… l’été est arrivé et l’envie de bronzer. Un plaisir attendu tout l’hiver, mais qui nécessite quelques précautions et une information correcte. Voici un utile décalogue avec Francesca Satolli, spécialiste de la Clinique Dermatologique dirigée par le Professeur Claudio Feliciani, Directeur de l’UOC de Dermatologie de l’hôpital – Université de Parme. Dix réponses à ne pas oublier….

1) Que signifie le facteur de protection solaire ?
“Le facteur de protection solaire est un nombre indiqué sur les produits contenant des écrans solaires qui définit la capacité du produit à protéger la peau des dommages actiniques, en particulier les UVB. Par exemple, un facteur de 50 devrait entraîner un coup de soleil avec une dose 50 fois plus élevée que prévu en l’absence de protection.

2) Quel facteur est recommandé ?
“Nous, les dermatologues, recommandons toujours l’utilisation d’une crème avec un facteur de protection élevé, 30-50, ou très élevé, 50.

3) Pourquoi est-ce que je bronze plus et plus longtemps avec un facteur de protection élevé ?
“La pigmentation mélanique constitutionnelle représente la couleur basale de la peau et est sous contrôle génétique direct, tandis qu’après l’exposition au soleil la pigmentation dite optionnelle est générée, en fonction de l’intensité et de la durée du stimulus ainsi que des caractéristiques génétiques. Le bronzage est un phénomène retardé qui se produit dans les trois jours suivant l’irradiation et qui persiste de 7 à 15 jours en l’absence d’une autre photoexposition.

4) Y a-t-il une différence entre un filtre physique et un filtre chimique ?
“Ils sont tous deux efficaces pour protéger la peau du rayonnement solaire. Ils diffèrent dans leur mécanisme d’action. Les filtres chimiques agissent en protégeant la peau du rayonnement solaire par absorption et/ou diffusion. Parmi les Tineosorb S et M les plus utilisés, les filtres physiques agissent en créant une barrière physique avec des particules de titane ou de zinc qui réfléchissent les rayons du soleil ; ils ont tendance à être plus opaques et visibles”.

5) Les filtres solaires préviennent-ils ou réduisent-ils la synthèse de vitamine D ?
“Il n’existe aucune preuve scientifique que l’utilisation de crèmes solaires avec des écrans solaires puisse réduire l’activation de la vitamine D2 par la lumière du soleil.